Pourquoi cette neuvaine ?

Une neuvaine (prière de neuf jours) pour demander à Dieu la guérison de
Petite Soeur Marie Simon-Pierre par l'intercession du Pape Jean-Paul II
a été dite successivement par toutes les communautés de Petites Soeurs
à partir du 14 mai 2005, sur demande de la Supérieure générale.
Pourquoi ?

 

► Parce que Petite Soeur Marie Simon-Pierre était atteinte de la même maladie que le Pape Jean-Paul II, maladie qui compromettait de plus en plus son travail de surveillante de néonatologie.

► Parce que la guérison de la Petite Soeur lui permettrait de continuer à assumer son service professionnel. Même si elle-même avait fini par accepter sa maladie et la perspective prochaine du fauteuil roulant, considérant qu'elle ne serait pas moins Petite Soeur en étant malade.

► Comme une grâce spéciale demandée à Dieu pour que le Pape Jean-Paul II puisse être reconnu par l'Eglise comme un Saint, afin d'obtenir, par sa prière auprès de Dieu, un soutien dans la mission spécifique et prophétique des Petites Soeurs des Maternités Catholiques pour le monde de ce temps, au service de la famille et de la vie.

► Parce que l'Institut vit tout particulièrement de l'enseignement du Pape Jean-Paul II sur la famille et la vie.